Jean-Pierre Rossi
INRA - Centre de Biologie pour la Gestion des Populations (CBGP)




Communication et et articles de presse


1- Faits marquants de l'INRA


2015 - métaprogramme SMaCH (INRA) Processionnaire du pin : les arbres ornementaux, acteurs clés dans la progression des ravageurs

nid de chennille processionnaire
La processionnaire du pin est un insecte forestier en expansion du Sud vers le Nord de la France sous l'effet du changement climatique ; elle soulève de nombreux problèmes phytosanitaires et de santé publique. Les chercheurs de l'Inra ont étudié sa dispersion dans une zone de grandes cultures (Beauce) qui, malgré l'absence de forêts, n'a pas fait barrage à la progression de cet insecte. Pour la première fois, ces travaux démontrent le rôle crucial des arbres "hors forêt" dans la dispersion des ravageurs forestiers. Ils ouvrent ainsi des perspectives en matière de gestion des paysages, y compris en zone urbaine, notamment par le choix des essences plantées par les gestionnaires publics ou les particuliers : les arbres choisis peuvent limiter ou au contraire favoriser l'expansion des organismes nuisibles.
Fait marquant du métaprogramme SMaCH et de l'institut proposé par Jean Pierre Rossi, CBGP, Montpellier et Jérôme Rousselet URZF, Orléans


nid de chennille processionnaire
2014 - Chronique d'une crise phytosanitaire annoncée : la punaise diabolique en France
La punaise diabolique, Halyomorpha halys est un insecte ravageur des cultures fruitières et maraîchères originaire d'Asie signalé en Europe en 2007 et en France en 2012. Une expertise collective a conclu que cette espèce pourrait coloniser la majeure partie du territoire français et infliger de lourdes pertes à de nombreuses productions agricoles. Nous avons développé et diffusé des outils de reconnaissance à destination des professionnels et du grand public. Nous testons actuellement divers outils pour améliorer l'épidémiosurveillance de cette espèce et informer le public. Au-delà de la punaise diabolique, ces progrès seront utiles pour mieux gérer les crises phytosanitaires à venir.
Fait marquant du département SPE proposé par Jean-Claude Streito et Jean Pierre Rossi, CBGP, Montpellier


nid de chennille processionnaire
2013 - Google street View© pour localiser des insectes invasifs
La chenille processionnaire du pin est un insecte dont les larves tissent des nids d'hiver en soie de couleur blanche, notamment dans les arbres situés le long des routes. Cette particularité rend l'utilisation de Google Street View© très intéressante. Le système donne accès à des vues panoramiques le long des routes et permet d'identifier de nombreux détails. Les chercheurs délimitent une aire d’'observation qui recouvre une surface d’environ 47 000 km2 de la région Centre qui est divisée en 183 « cellules d'échantillonnage » de 16x16 km. Pour chaque cellule, les chercheurs notent la présence ou l'absence de nids. Les données sont collectées par observation directe sur le terrain et via GSV. En les comparant, ils ont déterminé que GSV est un bon indicateur de valeurs mesurées sur le terrain et offre une fiabilité de l'ordre de 90% à cette résolution. Ces résultats ouvrent des perspectives importantes pour simplifier et diminuer les coûts d'acquisition de données pour étudier la présence d'organismes invasifs (par exemple la mineuse du marronnier ou la chalarose du frêne) et l'évolution de leur répartition géographique.
Fait marquant du département EFPA et de l'institut proposé par Jean Pierre Rossi, CBGP, Montpellier et Jérôme Rousselet URZF, Orléans


2- Quelques articles de presse se faisant l'écho de nos résultats


Chenille processionnaire du pin : qui s’y frotte s’y pique ! par Marie-Noëlle Delaby journaliste à la rédaction d'Allodocteurs.fr
La chenille processionnaire du pin arrive à Paris Le Figaro
La chenille processionnaire du pin, extrêmement urticante, arrive à Paris par Maria Laforcade journaliste au Monde
Processionnaire du pin : les arbres ornementaux, acteurs clés dans la progression des ravageurs Puissance 2D
Gare aux chenilles processionnaires par Daliel Roucou journaliste à l'Humanité
Google Street View ouvre l'oeil sur la processionnaire du pin par Mickaël Bosredon journaliste à 20 minutes
Google Street View pour traquer la chenille par Joël Ignasse journaliste à Sciences et avenir
Google Street View peut aussi servir à contrôler les insectes invasifs par Julien L. journaliste à Numerama


Et aussi :
Pour en savoir plus sur la processionnaire du pin : Processionnaire du pin : une chenille sous haute surveillance
Processionnaire du pin et les arbres ornementaux, acteurs clés dans la progression des ravageurs : communiqué de presse de l'INRA.
Google Street View pour localiser des insectes invasifs : communiqué de presse de l'INRA.
Projet Geek : suivre les pullulations et anticiper la progression des espèces envahissantes grâce à Google : action clé SMaCH.
Projet Geek : interview Jean-Pierre Rossi.
Estimer les risques d’invasion d’arthropodes : action clé SMaCH.
Estimer les risques d’invasion d’arthropodes : interview Martin Godefroid.